• Accueil
  • Les meilleurs films de la semaine nationale du cinéma togolais et de la sélection nationale clap ivoire récompensés

Les meilleurs films de la semaine nationale du cinéma togolais et de la sélection nationale clap ivoire récompensés

Les meilleurs films de la semaine nationale du cinéma togolais et de la sélection nationale clap ivoire récompensés

L’apothéose de la 6ème édition de la semaine nationale du cinéma togolais

Partager sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

L’apothéose de la 6ème édition de la semaine nationale du cinéma togolais, le samedi 10 septembre 2022, a eu pour point d’orgue la récompense des meilleurs fictions et documentaires en compétition. A l’issue de la délibération, les films fictions « UMOJA » de SOSSOU Armand et « Parfois le destin » de KOSSA GBOUHI Anité Lelly ont remporté respectivement le premier prix et le prix du Jury. Dans la catégorie documentaire, c’est « STOP » réalisé par MATIMAIN Collette qui a été sacré meilleur.

Tous ont eu droit à une enveloppe d’une valeur de 500 000 F CFA et un trophée.  

Au total, vingt (20) œuvres cinématographiques et audiovisuelles, dont Trois (03) documentaires, dix-sept (17) fictions, étaient en compétition. Le concours national de films est une première dans l’organisation de la semaine nationale du cinéma togolais.

Au titre de la sélection nationale Clap Ivoire, organisée le 02 août dernier à Lomé, cinq (05) récompenses ont été décernées. Les meilleurs film fiction « Que la lumière soit » réalisé par Kassim Ganyou LAWANI et documentaire « Quand je serai grande » de ETSE Edem Prudencio ont reçu également 500 000 F CFA plus un trophée. Les réalisateurs de la fiction « Danse au rythme de l’alphabet » et du documentaire « C’est Possible » sont repartis avec un trophée et 200 000 F CFA. 

Le prix de la « Meilleure interprétation féminine », d’une valeur de 500 000 F CFA, est allé à KOLANI Lalpoa Germaine, pour son rôle dans « Que la lumière soit ». Cette dernière a aussi remporté ce même prix lors du concours international Clap Ivoire en Côte d’Ivoire qui s’est tenu du 05 au 09 septembre à Abidjan. ETSE Edem Prudencio, lui s’est contenté du 2e prix documentaire d’une valeur de 1 500 000 F CFA.

La cérémonie de clôture de la 6ème édition de la Semaine nationale du cinéma togolais a été présidée par le Directeur de cabinet, KPAYE Bakayota, représentant le ministre de la culture et du tourisme.