Aller au contenu principal

Lancement de la série de rencontres d'échanges du Ministre de la Culture, du Tourisme et des Loisirs avec les artistes

Publié le : 22 mai 2019
lancement de série de rencontre avec les artistes

Conscient de ce que la culture est la pierre angulaire d’un développement harmonieux, le gouvernement y a fait une place importante dans le Plan national de développement

LANCEMENT DE LA SERIE DE RENCONTRES D’ECHANGES 
DU MINISTRE DE LA CULTURE, DU TOURISME
ET DES LOISIRS AVEC LES ARTISTES 
…………………..


Lomé, le 21 mai 2019


Appels protocolaires

………….
…………..
Mesdames, messieurs

Très grande est ma fierté de vous retrouver aussi nombreux, mais surtout avec les fronts naguère, tristes, déridés. Je me réjouis de vous trouver si joyeux. Cela confirme ce que je subodorais, cela raffermit ma conviction de ce que, ce jour, vous l’avez longtemps attendu, vous l’attendiez avec beaucoup d’impatience. 

Nous convenons tous, quelles que soient nos convictions, que nous nous retrouvons ici par ce que le créateur de l’univers, lui, le principe de l’être et du mouvement la bien voulu. Pour cette merveille, rendons-lui tous de dignes actions, rendons-lui  honneur et gloire sur cette terre et dans l’éternité. 
Mesdames et messieurs,
Nous pouvons affirmer, sans risque de nous tromper, que ce jour est un grand jour pour le monde de la culture de notre pays. Grand, ce jour l’est parce que vous, artistes, l’attendiez avec beaucoup d’espérance. 
Grand, ce jour l’est, également, parce pour le département de la culture, il marque l’aube d’une nouvelle ère, une ère à marquer par des concertations périodiques pour des échanges dans une ambiance de convivialité et de fraternité. 
Il est inutile de rappeler que le secteur de la culture est un vecteur d’identification et de socialisation de nos peuples. 
Au cours de ces dernières années, des efforts ont été consentis pour mieux intégrer le secteur culturel et artistique aux stratégies de développement, notamment, l’adoption d’un document de politique culturelle en 2011, l’inventaire général du patrimoine culturel matériel et immatériel, l’opérationnalisation du Fonds d’aide à la culture et l’adoption du statut de l’artiste, etc.
Cependant, des défis importants restent à relever pour faire de l’art et de la culture, un véritable socle du développement.
Il s’agit, d’une manière spéciale, de l’insuffisance d’investissement dans le domaine de l’industrie culturelle et artistique et spécialement en faveur des métiers, le piratage et la contrefaçon des œuvres des artistes et la faible intégration de la culture dans le commerce international.
Conscient de ce que la culture est la pierre angulaire d’un développement harmonieux, le gouvernement y a fait une place importante dans le Plan national de développement. Dans l’optique d’avoir un ancrage culturel pour promouvoir le développement économique et social, il envisage la réalisation d’une étude sur l’économie et les bienfaits de la culture. Il voudrait voir les entreprises culturelles devenir plus compétitives, créatrices de richesses et d’emplois décents. 
Cependant, le gouvernement ne peut prétendre pouvoir gagner tout seul ce grand pari. Il voudrait pouvoir compter sur toutes les bonnes pour l’accompagner dans cette entreprise, dans le cadre du PND.
Mesdames et messieurs,
Nous le savons tous, écrire, sculpter, peindre, combiner les sons d’une manière agréable à l’oreille, chanter, faire du cinéma ou encore de la chorégraphie sont des decisions individuelles entretenues par un engagement sans cesse renouvelé.

Je voudrais donc saisir cette opprtunité pour vous lancer un vibrant appel au don de soi à fond, de manière à faire de la terre de nos aïeux, un pays culturel rayonnant au firmament des nations.
Et pour que cela advienne, nous avons tous et chacun notre part à faireet s’il est vrai qu’à plusieurs on est fort, alors, nous devons agir ensemble et de concert.C’est ce qui justifie notre rencontre de cet après-midi est le début d’une qui, en réalité, marque le lancement de toutes une séries d’entrevues avec le monde des artistes.Vous aurez compris que je vous invite à l’unité pour l’efficacité de l’action. 
Le compositeur et réalisateur français Michel Legrand a pu dire : « Depuis mon enfance, mon ambition est de vivre complètement dans la musique. Mon rêve est que rien ne m’échappe. C’est la raison pour laquelle je ne me suis jamais arrêté à une seule discipline musicale. J’aime jouer, diriger, chanter, écrire et ce, dans tous les styles. Cette diversité me préserve de l’uniformité ». 
Il n’avait pas eu tort. Lorsqu’on éprouve un désir, il faut bien avoir l’ambition de le réaliser. Je voudrais vous voir partager mes rêves pour la culture dans notre pays : 

Je rêve d’un Togo où la culture devient un vecteur de développement !
Je rêve d’un Togo où la culture rapproche et incite à la solidarité agissante !

Je rêve, enfin, d’un Togo où la comédie corrige les mœurs, où la musique élève l’âme et guérit ses blessures, où l’art, réjouit le cœur !
Bien entendu, du rêve à la réalité, le chemin peut s’avérer long et surtout, parsemé d’embuches. C’est pour cela que je terminerai par cette invite au courage et à la persévérance à travers ces mots de John Quincy Adams: « Le courage et la persévérance ont un talisman magique devant lequel les difficultés disparaissent et les obstacles s'évaporent. »

Vive la culture, vive la culture pour que vive le Togo et le reste du monde !
Je vous souhaite une mémorable soirée et vous remercie de votre très aimable attention.

Top